INSTITUTIONNELSNon classé

OPPBTP: LE PROJET CARTO AMIANTE

Projet Carto Amiante : un premier bilan positif

Un premier bilan du projet Carto amiante, lancé à la suite de la signature en 2014 d’une convention de partenariat entre la DGT, l’OPPBTP, et l’INRS,  a été présenté le 10 octobre 2017. Cette campagne de mesurages amiante sur les chantiers avait été lancée afin d’établir une cartographie représentative de l’empoussièrement amiante des processus de travail les plus courants du BTP en sous-section 4. Le rapport qui vient d’être dévoilé est issu des mesures d’empoussièrement réalisées sur près de 283 chantiers et l’analyse de six situations de travail : perçage de revêtement de sol, perçage de peinture ou d’enduit intérieur, découpe d’une canalisation extérieure en amiante ciment, démontage d’une canalisation extérieure en amiante ciment, démontage d’une toiture et démoussage d’une toiture. Ce dernier révèle de faibles niveaux d’empoussièrement : 97 % des résultats sont de niveau 1, dont 75 % inférieurs à 5 f/l, « ce qui traduit la mise en œuvre de processus de travail maîtrisés« , note le rapport. Ce premier bilan sera périodiquement enrichi afin d’aider les entreprises à rédiger leurs modes opératoires.

Télécharger le rapport

Début 2016, la signature de conventions liées au traitement de l’amiante dans le parc social en Ile-de-France a donné lieu à une campagne de chantiers tests. Objectif : expérimenter des modes d’intervention innovants en sous-section 4. Le bilan se révèle très positif pour la maîtrise du risque amiante.

Télécharger le rapport

Laisser un commentaire